Château d’Irazein, la Malède

Vestiges d’un ancien château sur le flanc de la colline au niveau d’Irazein, à l’ouest.
Complétement démoli, caché dans des ronces acérées et impénétrables et complétement oublié.

Origine médiévale.
Le château a été détruit et les pierres ont servi en partie dans les maisons du village et en partie pour construire l’ancien château du Marbré à la sortie de Bonac, au bas de la colline de l’ancien château.
Il reste des vestiges et des éboulis de pierres dans les ronces et dans des plantes épineuses en rendant l’accès très difficile.
Terrain privé.
GPS: 42.881399 , 0.967001

Plan sommaire du Château de la Malède (Irazein- Ariège) D.R. 2006.

Médiéval (XI-XIVe siécles).
En ruine.
Sur une colline surplombant Bonac (800m à 835 m).
Situé sur éperon rocheux avec 3 promontoires aménagés, plus ou moins maçonnés, séparés par des tranchées. Le promontoire Sud a un reste de tour. L’éperon rocheux est entouré par 3 enceintes assez grandes. Elles font la moitié de la colline. Assez démoli, il ne reste que très peu de murs (moins de 10 m2 sur l’éperon).
Sur le replat de la sapinière et celui du Nord, il y aurait eu un village médiéval.
Relief schisteux peu propice à des oubliettes ou des souterrains. Avec, comme tout grand château, une légende de trésor, non vérifié par des faits historiques.
Le château était aussi grand que celui de Castillon (au parc du Calvaire, oublié comme lui) et était en guerre avec lui.

Il est situé sur un terrain privé. Le chemin public de la Soulane de Bonac à Irazein passe dans la 1ére enceinte à l’Ouest. Le reste du château est sur un terrain privé et est envahi de ronces, assez dangereux, car le relief est très accidenté et les pentes abruptes.

#culture #ethnologie Les Affreux (roman)

Livre les Affreux Polar (Pierre Poignan)
Tranches de vie campagnarde, au fin fond de vallées françaises abandonnées.
Un témoignage ethnologique sur la vie du Biros avec une trame de polar.
Un style figuratif, descriptif dans le style polar, pour décrire la vie de personnages mi-réels, mi-fictifs, caricaturés à l’extrême, aux comportements exagérés.
Une fin, un peu en queue de poisson.
Intéressant, mais réservé aux adultes avertis.
151 pages ,17 euros
Disponible à la Librairie Mousson à Saint-Girons

Le château de Castillon-en-Couserans (Ariège-Pyrénées Centrales)

Vestiges d’un château féodal du XIIéme siècle sur le site du Calvaire (parc urbain). Il en reste une chapelle castrale fortifiée au XVI éme.
Cliquer sur la photo +
(origine Twitter) & France2 13/07/2021

 

Histoire & bibliographie

Peinture du chateau de castillon
Fresque de l’église d’Audressein, censée représenter le château

1ére mention en 1156 d’un seigneur féodal Odon de Castillon.
rapport du programme collectif de recherche sur les châteaux médiévaux 2010. Castillon: 22 pages à partir de la page 56
En 1650, les murailles de l’ancien château fort auraient été arasées en partie, sur ordre de Richelieu.
Le château abandonné tomba en ruine et servit de carrière de pierres, principalement à la Révolution.
Sur l’emplacement, édification d’un Calvaire en 1650. Les stations du Calvaire actuelles datent des années 1900, avec des restaurations récentes. Le lieu est maintenant un parc urbain avec une vue sur toutes les vallées du castillonnais.
Lire la suite